21 859 visites 2 visiteurs

Le point noir de la Super Ligue

6 avril 2017 - 05:04

La FFF souhaite promouvoir le Futsal en donnant des moyens financiers aux clubs et en exposant cette discipline sur les médias, avec la diffusion sur Canal + sport de quelques sommets de l’élite française de Futsal.

Sur le caillou les moyens sont forcément bien plus limités, et le futsal demeure toujours le petit frère du football.   Mais, malgré quelques rivalités ou tensions ici ou là, la famille futsal calédonienne se porte bien et avance.

L’ASPTT devrait jouer le titre cette année. L’Olympique et le FC Ferrand lancent leurs sections féminines. Kartiers Nord aussi, continue l’organisation d’événements sportifs dans les quartiers, et vient de créer son site internet www.kartiernord.footeo.com. Les cadres de l’ESH font honneur à leur statut, malgré les obligations professionnelles. Riw1x apporte un élan de fraîcheur, et l’ascension de Ne Drehu et de l’AS Wetr donne du sang neuf. Sans oublier l’AS Païta qui travaille pour s’installer durablement dans l’élite du futsal calédonien.

On notera un point noir, avec la mise en sommeil du club de Poindimié à l’intersaison. Pour pallier à ce forfait, il a naturellement été proposé au SC Koohnê, champion de PH nord et 3ème des play-offs en 2016, de rejoindre les 9 autres clubs qualifiés pour la Super Ligue 2017. Proposition acceptée !

Dès le mois de mars tout est ainsi prêt pour lancer la saison 2017, le calendrier est établi de façon cohérente pour un championnat à 10 clubs dont un club des îles, une place a été faite pour les rassemblements des sélections masculines et féminines… Bref, les bases sont posées, après 2 saisons à 9 clubs en Super Ligue. Et la sérénité est de mise…

Et… ben non ! Suite aux formations d’arbitres ayant eu lieu courant mars, et malgré un effort fait pour que le plus grand nombre puisse participer, le SC Koohnê n’a finalement pas présenté le nombre d’arbitres exigés par le règlement de Super Ligue.

On peut imaginer que les joueurs du SC Khoonê se réjouissaient de goûter à nouveau à l’élite, mais ils repartent pour une nouvelle saison en PH. Bonne chance à eux et peut être à la saison prochaine en Super Ligue.

Les responsables de la compétition ont donc opéré les modifications en urgence, en redéfinissant le calendrier pour un championnat à 9 clubs, et pallier ce qui n’est finalement qu’un désagrément de plus.

Maintenant place au jeu et au spectacle, la compétition démarre dès ce weekend et on s’en réjouit !!

Commentaires